NADAAM RELIGIEUX

Danshig Nadaam et le festival Khuree Tsam

plusieurs dates et lieux


Le festival religieux Danshig Naadam et le Khuree Tsam

est l'un des plus grands et anciens festivals religieux et culturels de Mongolie. À l'origine, ce rite était lié à la cérémonie d'intronisation de Sa Sainteté Zanabazar (1635-1722), le chef spirituel du bouddhisme mongol et également descendant direct du Grand Chinggis Khan. La tradition de célébrer ce Danshig Naadam a été oubliée pendant près de cent ans mais depuis 2015 il est à nouveau célébré.

Pendant les deux jours du festival, vous pouvez assister à la cérémonie du Mandala, à la levée du drapeau Soyombo, au déroulement d’un gigantesque Thangka.

La danse Tsam, combinaison parfaite du chant, de la danse, de la musique, des arts décoratifs et des arts populaires, représente différents rituels et chaque masque indique les rôles respectifs en effectuant divers mouvements des mains, des jambes et du corps.

Sor Zalakh ou la cérémonie de la destruction par le feu de tous les points négatifs, vise à éliminer tous les mauvais effets, maladies contagieuses et autres phénomènes négatifs de la vie.

Une compétition intéressante parmi les moines pendant le Danshig Naadam est la compétition de balin. Le balin est de l'orge qui est pré-préparée pour être façonnée et c'est un aliment spécial pour les divinités uniquement fabriqué par des moines .

Concours traditionnels de débats par les moines où les maîtres chanteurs, les maîtres chanteurs adjoints débattent en chantant de la logique bouddhiste et mérite d’être écouté pendant le festival.

Il est dit que dans le premier Danshig Naadam, un moine bouddhiste a remporté des concours de lutte, vous assisterez donc à des courses de chevaux, de lutte et de tir à l'arc.

Le festival Danshig est attendu avec une grande dévotion par la population partout en Monoglie ; dates et le lieux changent.